bODY_rEMIX/gOLDBERG_vARIATIONS

« Symphonie dissonante, bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gOLDBERG s’affranchit de tous les us et coutumes pour fouetter l’imagination du corps en mouvement. (…) le corps de ballet le plus mutant du moment. »
Rosita Boisseau, Le Monde, Paris, 2006

« Une pièce au cordeau, aux images fortes et incarnées (…) dépassent l’exercice de style ou de
démolition, pour montrer la souffrance mais surtout le plaisir instinctif de danser. »
Isabelle Danto, Le Figaro, Paris, 2006

« Chouinard et ses excellents interprètes en arrivent à une méditation virtuose sur la beauté et la fragilité du corps humain. »
Sandra Luzina, Tagesspiegel, Berlin, 2005

« Totalement innovant. Un véritable éblouissement. »
Gabrielle Zimmerman, Radio-Canada, Montréal, 2005

« Le public a acclamé Chouinard. »
Isabella Wallnöfer, Die Presse, Vienne, 2005

« Les béquilles et les prothèses deviennent des instruments qui incitent les interprètes à livrer
des performances encore plus fortes. »
Michaela Schlagenwerth, Berliner Zeitung, Berlin, 2005

« Chouinard répond à la musique avec une créativité exquise. (…) Il s’agit d’une rencontre entièrement nouvelle entre la danse et la musique. »
Stuttgarter Nachrichte, Ludwigsburg, Allemagne, 2005