Carol Prieur

Carol Prieur a entrepris sa carrière avec la compagnie Winnipeg Contemporary Dancers. Elle a travaillé avec divers chorégraphes canadiens et a participé à la tournée de Joe de la Fondation Jean-Pierre Perreault. Grâce à des bourses, elle a poursuivi ses études à New York, à Vienne, ainsi qu’en Inde où elle a été initiée au Kalarypayattu, un art martial indien. Depuis 1995, elle travaille au sein de la Compagnie Marie Chouinard. La chorégraphe a créé pour elle les solos Humanitas et Étude poignante, ainsi que MOUVEMENTS, soixante-quatre dessins, un poème, une postface par Henri Michaux, Éditions Gallimard 1951, à l’occasion de ses dix ans au sein de la compagnie. En 2003, elle reçoit une bourse de recherche du Conseil des Arts du Canada, et le Prix d’interprétation pour sa performance dans le film de Marie Chouinard Cantique no 1, au Moving Pictures Festival of Dance on Film and Video, à Toronto.

En 2010, elle est lauréate du titre de danseuse de l'année par le très célèbre magazine allemand TANZ et en 2014, dans le cadre des PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL elle devient la première lauréate du PRIX RQD - INTERPRÈTE.