LES TROUS DU CIEL
Ballet en un acte

Durée
60 minutes

Créé au Festival Springdance, Utrecht, Pays-Bas, le 28 avril 1991
*

Une petite communauté serrée en bande et rythmée par des codes transmutants marche et danse sous les étoiles, que les Inuit appellentTrous du ciel. À partir d'images boréales entourant le mythe d'une déesse des flots féconde et furieuse, Marie Chouinard chorégraphie une « lumière des pôles », créant ainsi un poème gestuel en hommage à la tribu humaine.

Traversé par l'esprit nordique et par sa poésie inspirante, préoccupé par la survie, attentif aux liens tant culturels qu'affectifs qui cimentent les sociétés, ce spectacle, à l'écoute de la palpitation des choses, part à la quête des ancêtres, et retrouve par eux des pulsions qui, tirant leur origine de la nuit des temps, parcourent l'humanité dans ses élans les plus fondamentaux. Entre meute de chiens et migrations d'oiseaux, entre voix filtrées et respirations amplifiées, Les Trous du ciel tissent un entrelacs d'émois et de jubilations soutenus par une riche texture sonore faite du souffle même des interprètes.

Combinant les divers chemins qu'elle a explorés au fil des ans, Marie Chouinard poursuit dans cette oeuvre, l'utilisation particulière du son. Munis de micros camouflés, les danseurs, parallèlement au mouvement, exécutent une partition vocale raffinée que l'on a décrite comme un « texte-sculpture » dont les accents sont tour à tour enjoués, graves, vibrants.

Sous la nuit étoilée, voici un hymne aux reflets anciens qui persistent à colorer les visages de la vaste tribu contemporaine. Marie Chouinard crée un courant d'images et de pulsations rythmiques en lien avec les pôles, avec les extrémités de la Terre, là où cette dernière semble toucher d'encore plus près le cosmos qui l'entoure : sur un plateau nu, les pas d'une bande solitaire et solidaire, évoluant, minuscule dans une immensité de lumière.

Chorégraphie, partition vocale et direction artistique
Marie Chouinard

Lumières 
Alain Lortie

Costumes et décors
Zaven Paré et Marie Chouinard

Maquillages 
Jacques-Lee Pelletier

*Interprètes lors de la première mondiale
Daniel Éthier, Andrew Harwood, Benoît Lachambre, Heather Mah, Marie-Josée Paradis, Dominique Porte, Irène Stamou

Une production de la Compagnie Marie Chouinard en coproduction avec le Centre national des Arts (Ottawa, Canada) et le Festival de théâtre des Amériques (Canada)


Photo : Michael Slobodian – Interprète : Tony Chong
Photo(s) :
Video(s) :