PRÉLUDE À L'APRÈS-MIDI D'UN FAUNE (1987 - rev. 1994)
Solo
 
Durée
10 minutes

En 1994, la Compagnie Marie Chouinard est invitée à présenter Le Sacre du printemps au Festival international de Taipei (Taïwan) où la musique d’Igor Stravinsky sera interprétée par l’Orchestre symphonique de Taipei. Puisque la longueur du spectacle le permet, les responsables du Festival suggèrent d’ajouter L’Après-midi d’un faune au programme. Apprenant que L’Après-midi d’un faune n’est pas dansé sur la partition de Debussy, le Festival encourage alors Marie Chouinard à créer une nouvelle version du solo (voir L’Après-midi d’un faune). C’est ainsi quePrélude à l’après-midi d’un faune (version Debussy) voit le jour.

Cette nouvelle version reprend la même gestuelle et le même enchaînement que l’œuvre originale de Marie Chouinard. La chorégraphe qui, à l’époque de la création, n’était pas à l’aise avec la musique de Debussy, découvre que son Faune est maintenant assez établi, incarné, pour vivre sur cette musique et que l’expérience est plus que concluante. (Marie Chouinard a appris par la suite que Nijinski n’appréciait pas vraiment danser sur la musique de Debussy, imposée par Serge de Diaghilev – comme quoi, son intuition originale ne l’avait pas trompée.) Depuis, Prélude à l’après-midi d’un faune (version Debussy) et Le Sacre du printemps sont offerts ensemble comme programme.

Le Festival de Taipei aura également été responsable d’un autre point tournant dans l’histoire de la Compagnie Marie Chouinard. En effet, pour créer Prélude à l’après-midi d’un faune (version Debussy), Marie Chouinard a dû pour la première fois enseigner un de ses solos à une autre interprète. C’est cette première expérience de « transmission » qui mènera à la rétrospective de solos qui fait maintenant partie du répertoire de la compagnie, Les Solos 1978-1998, parmi lesquels figure L’Après-midi d’un faune dans sa version originale.

Voir aussi L’Après-midi d’un faune

 
Direction artistique et chorégraphie
Marie Chouinard
 
Musique
Prélude à l’après-midi d’un faune, Claude Debussy, 1894
 
Lumières 
Alain Lortie

Costume
Marie Chouinard, Luc Courchesne, Louis Montpetit
 
Maquillages 
Jacques-Lee Pelletier

- L’Après-midi d’un faune - Créé au Festival Danse Canada, Ottawa, Canada, 1987 - Interprète lors de la première mondiale : Marie Chouinard
- Prélude à l’après-midi d’un faune - Créé au Festival international de Taipei, Taïwan, 1994 - Interprète lors de la première mondiale : Dominique Porte
 
Une production de la Compagnie Marie Chouinard en coproduction
avec le Centre national des Arts (Canada) et la Fondation Laidlaw
(Canada)
 
 
Photo : Benny Chou - Interprète : Marie Chouinard
Photo(s) :
Video(s) :